Comment Pôle Emploi offre de la main d’œuvre aux entreprises

Enquête : périodes de mise en situation professionnelle ou main d’œuvre gratuite !?

Notre enquête nous a mener au centre de tri du Havre

Une  personne que nous appellerons  Angélique pour ne pas lui nuire dans les boîtes intérims!

Angélique est appelé par Manpower pour faire une « Formation » au centre de tri des déchets de la région havraise ! Elle n’a plus aucun droit aux allocations chômages  et , est donc pressée de trouver un emploi !

Elle n’a donc aucune hésitation  elle reçoit les papiers par mail et les renvois  à Manpower en toute confiance . Dans les documents se trouve une réglementation sur le covid 19 car son expérience a  eu lieu pendant le covid ! C’est pourquoi tout l’administratif s’est fait par e-mail !

La personne au téléphone parle de formation rémunéré par pôle emploi avant de pouvoir commencer à travailler en intérim avec des contrats à la semaine !
Angélique se dit « super »! J’ai trouvé du boulot !
Puis lorsqu’elle arrive sur le centre de tri, elle comprends  qu’en faite, il y a 10 personnes en formation répartis sur la semaine soit 2 personnes par jour à plein temps ! Avec un rendement plutôt bon ! Même très bon ! Étant en concurrence les gens se donnent  à fond !
Puis les 2 de jours de « formation » se passent  bien » Angélique n’a reçu aucune brimade de sa FORMATRICE !

Les jours passent et Angélique  n’est pas rappelée  ! Elle contact la boîte intérim pour avoir des explications !

Sa candidature n’est pas retenue !
Elle a donc travaillé deux jours à temps plein !
Elle appelle pôle emploi pour savoir quand elle serait payée !
Et là elle comprend alors qu’elle s’est fait duper  par la boîte intérim !

Pôle  emploi lui explique que pour être payée  il faut avoir des droits ouverts  au Enquête : périodes de mise en situation professionnelle ou main d’œuvre gratuite !?
Notre enquête nous a menés au centre de tri du Havre
Une personne que nous appellerons Angélique pour ne pas lui nuire dans les boîtes intérims !
Angélique est appelée par Manpower pour faire une « Formation » au centre de tri des déchets de la région havraise ! Elle n’a plus aucun droit aux allocations chômage et est donc pressée de trouver un emploi !
Elle n’a donc aucune hésitation, elle reçoit les papiers par mail et les renvoie à Manpower en toute confiance. Dans les documents se trouve une réglementation sur le Covid 19 car son expérience a eu lieu pendant le Covid ! C’est pourquoi tout l’administratif s’est fait par
e-mail !
La personne au téléphone parle de formation rémunérée par Pôle emploi avant de pouvoir commencer à travailler en intérim avec des contrats à la semaine !
Angélique se dit « super » ! J’ai trouvé du boulot !
Puis lorsqu’elle arrive au centre de tri, elle comprend qu’en fait, il y a 10 personnes en formation répartis sur la semaine soit 2 personnes par jour à plein temps ! Avec un rendement plutôt bon ! Même très bon ! Étant en concurrence les gens se donnent à fond !
Puis les 2 de jours de « formation » se passent bien. Angélique n’a reçu aucune brimade de la part de sa FORMATRICE !
Les jours passent et Angélique n’est pas rappelée ! Elle contacte la boîte intérim pour avoir des explications !
Sa candidature n’est pas retenue !
Elle a donc travaillé deux jours à temps plein !
Elle appelle Pôle emploi pour savoir quand elle serait payée !
Et là elle comprend alors qu’elle s’est fait duper par la boîte intérim !
Pôle emploi lui explique que pour être payée il faut avoir des droits ouverts au chômage ! Elle explique que ce n’est pas ce qu’on lui a dit !
Explique que Manpower lui a dit que c’était une formation RÉMUNÉRÉE !
Le conseiller Pôle emploi paraît outré par les méthodes ! Il enverra un mail par la suite, où il retournera sa veste et où il écrit « période d’essai »
Donc Manpower parle de formation préalable à l’embauche ! Pôle emploi parle de période d’essai !
La vérité la voici !
C’est de l’exploitation de demandeurs d’emploi !
De la main d’œuvre gratuite offerte par l’état !
Les demandeurs d’emploi qui ont des droits ouverts ne sont pas non plus payés puisqu’ils auraient perçu la même somme si ils n’avaient pas travaillé !
Par contre la journée de travail rémunérée n’est pas déduite des droits, dans ces cas oui !
Ces deux jours seront des jours qui sont pris sur les droits des demandeurs d’emploi !
En effet non seulement ils ne sont pas payés mais en plus on leur prend 2 jours de chômage en prétextant une formation !
La société de tri a donc deux personnes par jour à plein temps du lundi au vendredi, très motivées et performantes, ça lui coûte 0 euros ! Pas 1 euro de salaire ! Pas 1 euro de charges ! Et un demandeur d’emploi qui payera lui-même sa période d’essai sous forme de don de deux jours de ses droits !
Et pour ceux qui n’ont pas de droits, deux jours de travail à trier les déchets de la population en plein Covid pour ne recevoir aucune rémunération !
Ça se passe en France !

pour nous soutenir https://www.lepotcommun.fr/pot/zk516wa8

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.